Piscines – Gardencenter+

Piscines

Avec les produits spécialisés que vous trouverez dans votre Garden Center +, vous profiterez tout au long de l’été d’un plaisir de baignade divin dans des eaux cristallines. Nous vous présentons et vous expliquons ici les principales étapes, depuis l’installation jusqu’au dernier traitement avant l’hiver, en passant par la mise en service : 

Installation de votre piscine 

Pour que le plaisir de vous baigner soit parfait, vous devez respecter certains points.

  1. Pour commencer, choisissez un emplacement ensoleillé, sans arbres aux alentours, et qui soit le plus privatif possible. 
  2. Vous devez également prévoir une arrivée d’eau et une prise électrique à proximité. 
  3. Placez la piscine à un endroit facile à surveiller. Veillez à ce qu’aucun mur ni aucune clôture ne se trouvent près du bassin afin d’éviter que les enfants n’y grimpent pour sauter dans la piscine. N’oubliez pas que vous êtes responsable de ce qui se passe dans votre piscine. 
  4. Une fois le bon emplacement trouvé, vous devez préparer le sol. La piscine étant très lourde une fois remplie d’eau, elle doit être installée sur un sol compacté, résistant à la charge et libre de racines et de pierres. Tracez un cercle de la taille de votre bassin à l’endroit choisi, et éliminez la couche végétale à l’aide d’une bêche. Ensuite, nivelez le terrain et compensez les éventuelles irrégularités. Recouvrez l’emplacement d’une couche de sable fin que vous lisserez avec un râteau. Mouillez ensuite le sable avec un jet d’eau en forme de pluie. Utilisez un rouleau ou un appareil similaire pour tasser et niveler le sable. 
  5. Une fois la surface préparée, installez le cas échéant la sous-couche requise pour votre bassin. 
  6. Pour terminer l’installation, veuillez-vous référer à la notice de montage et aux consignes de sécurité du bassin que vous avez choisi. 
  7. Si vous souhaitez également installer une pompe à chaleur pour la piscine, vous trouverez ici la vidéo d’installation. 

Mise en service 

La belle saison est enfin arrivée, pour le plus grand plaisir des amoureux de la baignade. En suivant les étapes ci-dessous, vous préparerez au mieux votre piscine pour le retour des beaux jours:

Nettoyage grossier de l’eau 

Avant de vidanger votre bassin, vous devez éliminer les éléments les plus grossiers présents dans l’eau, tels que les feuilles. Vous éviterez ainsi de boucher l’évacuation du bassin ou la pompe à eau. 

Vidange du bassin 

Afin que votre piscine soit prête pour la saison de la baignade après les longs mois d’hiver, vous devez vidanger l’eau et l’éliminer en bonne et due forme. Nous vous recommandons de changer l’eau de votre piscine une fois par an pour éliminer les dépôts de calcaire, les bactéries et les algues, et de bien nettoyer le fond et les parois du bassin. 

L’eau de votre piscine étant fortement concentrée en chlore ou chargée de produits nettoyants, elle doit être éliminée par les égouts, et non pas déversée avec les eaux naturelles. 

Nettoyage de la piscine 

Avant de remplir votre piscine d’eau propre, il est essentiel de nettoyer les parois et le fond du bassin avec des produits appropriés. Afin de ne pas endommager le liner, veuillez porter des chaussures à semelles souples pour faire le nettoyage. Pour éliminer les saletés tenaces déposées sur le bord de la piscine par la ligne d’eau, utilisez un nettoyant de ligne d’eau. Pour éliminer les autres impuretés, utilisez de préférence un nettoyant pour piscine, une brosse, un aspirateur, etc. Après le nettoyage, rincez bien la piscine. 

Préparation technique 

Pour que les éléments techniques de votre piscine fonctionnent à nouveau à plein régime après l’hivernage, vous devez: 

  1. remonter tous les éléments démontés avant l’hiver, 
  2. contrôler la pompe, le skimmer et les conduites d’amenée, 
  3. vérifier le bon état des joints (pas de fissures), 
  4. contrôler le système de filtration et le nettoyer, et 
  5. contrôler la propreté et le bon fonctionnement des clapets anti-retour. 

Remplissage de la piscine 

Une fois la piscine nettoyée, vous pouvez la remplir en surveillant régulièrement le remplissage. 

Analyse et traitement de l’eau 

Dès que votre piscine sera remplie, vous pourrez vérifier le pH de l’eau et, le cas échéant, l’augmenter ou le diminuer. Effectuez également une chloration de choc. Ensuite, faites fonctionner la filtration pendant au moins 24 h. 

Entretien de l’eau de piscine 

La baignade n’est un plaisir que si la qualité de l’eau est à la hauteur. Prenez régulièrement quelques minutes pour contrôler l’eau de votre piscine et prendre les mesures adéquates. 

Pour que l’eau de votre piscine soit cristalline, vous devez surveiller les points suivants: 

pH stable Le pH peut être influencé par plusieurs facteurs, tels que la température de l’eau ou la fréquence d’utilisation de la piscine. Il joue également un rôle essentiel dans la qualité de l’eau. Il indique si l’eau est trop alcaline (pH supérieur à 7,6) ou trop acide (pH inférieur à 7). La valeur optimale du pH se situe entre 7,0 et 7,4. Si votre pH ne se trouve pas dans cette plage, veuillez ajouter un produit pH+ ou pH- spécial à l’eau. Vérifiez la qualité de l’eau 1 à 2 fois par semaine. 

Utilisez suffisamment de désinfectant Pour préserver l’eau de votre piscine des impuretés, des germes et des bactéries et la nettoyer, vous pouvez utiliser des produits à base de chlore. Le taux optimal de chlore se situe entre 1 et 3. Si ce taux est inférieur à 1, veuillez ajouter un peu de chlore. Vérifiez le taux de chlore 1 à 2 fois par semaine. 

Filtrez l’eau Par beau temps, la filtration doit fonctionner pendant au moins 8 heures par jour. 

Veillez à garder une piscine toujours propre Tous les soirs, éliminez les feuilles, les insectes morts ou les autres impuretés de votre piscine. 

Pensez à la douche Une douche pratique dans le jardin contribue à réduire l’apport inutile d’impuretés ou de transpiration dans l’eau. Elle permet de minimiser la consommation de chlore, et vous évite ainsi d’effectuer des chlorations d’appoint massives. 

Protégez votre piscine En recouvrant votre piscine, vous réduisez le volume d’impuretés qui tombent dans l’eau, vous conservez la température de l’eau et vous abaissez nettement la consommation de chlore. 

Les tâches que vous devez effectuer régulièrement et les produits adaptés sont indiqués clairement dans ce tableau. 

Dernier traitement avant l’hiver 

Quand les jours raccourcissent et que les températures baissent, il est temps de préparer la piscine pour l’hivernage. 

En suivant les étapes ci-dessous, vous préparerez au mieux votre piscine pour l’hiver : 

Nettoyage de la piscine et du filtre La piscine doit être propre en vue de l’hivernage. Nettoyez les dépôts de calcaire et d’impuretés et nettoyez bien votre bassin. Mettez la filtration sur «Évacuation». Nettoyez également le filtre avec un agent anticalcaire pour filtre et bassin. 

Préparation de l’eau Commencer les préparatifs 2 à 3 jours avant le traitement hivernal prévu. Réglez le pH de l’eau sur 7,0-7,2. Procédez ensuite à une chloration de choc avec des granulés choc au chlore durant env. 24 heures avec la filtration en marche. Ensuite, le taux de chlore doit atteindre 0,5 au maximum. 

Vidage de la piscine Videz votre piscine jusqu’en dessous des buses. 

Si le chlore perd de son efficacité au bout de quelques jours, les agents anti-algues et les autres produits chimiques la conserve nettement plus longtemps. Ils sont toxiques pour les poissons, ne serait-ce qu’en petites quantités. 

Il est donc essentiel d’éliminer l’eau en bonne et due forme. C’est pourquoi, de manière générale, l’eau de votre piscine doit être évacuée par les égouts, c’est-à-dire par les canalisations d’eaux usées (évacuation des toilettes, éviers ou baignoires). 

Les bouches d’égout ne peuvent être utilisées que si elles sont effectivement raccordées à une station d’épuration. Pour savoir quelle bouche d’égout vous pouvez utiliser, veuillez vous renseigner auprès de votre commune. 

S’il n’y a aucune bouche d’égout près de chez vous ou si vous ne souhaitez pas investir dans une pompe, il existe une autre alternative. Lorsque vous laissez l’eau de votre piscine pendant deux semaines sans traitement chimique, les produits chimiques perdent de leur efficacité. Vous pouvez donc évacuer cette eau au bout de ces deux semaines. Pas directement dans les canalisations d’eaux usées, mais dans un champ, car le sol pourra ainsi filtrer les impuretés. 

Entretien pour l’hiver Le gel peut provoquer de gros dégâts sur les conduites. Il est donc important de vidanger les conduites d’eaux usées. 

Suivez les recommandations des fabricants du skimmer, de la pompe et du filtre afin de les protéger contre le gel. Débranchez ensuite tous les appareils du secteur. 

Pour protéger votre piscine contre les rigueurs de l’hiver, versez 1 l de produit Hivernage à raison de 20 m³ d’eau directement dans le bassin. Le produit Hivernage prévient durablement des dépôts incrustés qui sont difficiles à éliminer au printemps, et il agit contre la prolifération des algues. 

Préparation du bassin Avant de couvrir votre bassin, posez une série de flotteurs d’hivernage en diagonale dans le bassin. Vous protégerez ainsi les parois sous la bâche. 

Lorsque l’eau de votre bassin gèle, elle se dilate; la glace exerce alors une pression contre les parois, et peut endommager ces dernières. Nous vous recommandons de mettre en place des flotteurs antigel dans l’eau. 

Pose de la bâche Il s’agit de la dernière étape avant l’hivernage. Votre bâche doit mesurer au moins 80 cm de plus que les dimensions intérieures du bassin. Fixez la bâche avec des câbles, des colliers de serrage ou des clips. Elle ne doit pas laisser passer la lumière, afin d’éviter la formation d’algues. Elle protège également votre bassin des feuilles mortes et des autres impuretés.