Parterre de fleurs – Gardencenter+

Parterre de fleurs

Un massif fleuri colorĂ© fait rayonner votre jardin. En plus d’avoir un très bel effet visuel, les fleurs prĂ©sentent aussi l’avantage inestimable d’attirer des insectes utiles comme les coccinelles et les abeilles. Cela permet de dĂ©truire les parasites et d’amĂ©liorer les rendements dans le potager, sans pour autant utiliser de produits phytosanitaires Ă  grande Ă©chelle. Une autre bonne raison de dĂ©corer votre jardin avec des fleurs et des plantes vivaces.

Voici quelques astuces et conseils simples pour programmer, mettre en œuvre et choisir les variétés qui vous permettront de profiter longtemps de votre parterre de rêve.

Planification

Quelques principes doivent être respectés pour que votre massif fleuri réponde à vos attentes et que vous soyez comblés pendant longtemps:

Avant d’aller acheter des plantes pour votre massif fleuri dans votre Garden Center +, posez-vous les questions suivantes:

  1. A quel endroit faut-il aménager le massif fleuri?
  2. Quelle forme doit-il avoir?
  3. Quelles couleurs aimeriez-vous combiner entre elles?
  4. Quelles variétés de plantes composeront votre massif?

 

Endroit

Dans un premier temps, vous devez réfléchir à l’endroit où se trouvera votre massif fleuri. Plus l’emplacement sera ensoleillé, plus vous aurez de fleurs. Mais nous avons aussi assez de possibilités pour aménager un joli massif fleuri dans un petit coin ombragé.

 

Forme du massif

En plus d’être agréable à regarder, le massif fleuri peut également apporter une certaine dynamique à votre jardin. Si votre terrain est plutôt rectangulaire, un parterre rond ou incurvé peut donner un peu de mouvement au jardin. En même temps que la forme, pensez aussi à l’accès. Si besoin, prévoyez des chemins.

Plus un massif de fleurs est grand, plus il nécessite de travail.

 

Entretien

Si vous le souhaitez, vous pouvez semer votre plate-bande de fleurs annuelles. On utilise des plantes annuelles spĂ©cialement adaptĂ©es Ă  une saison. Ainsi, au printemps, on place dans le parterre des plantes très colorĂ©es, qui supportent Ă©galement le froid. En Ă©tĂ©, on plante des plantes Ă  la floraison vigoureuse et qui supportent la chaleur. Pour mettre en valeur les couleurs de l’automne, on utilise souvent des plantes Ă  feuilles dĂ©coratives en mĂŞme temps que des bulbes de fleurs printanières. Cette manière de faire demande beaucoup d’efforts et d’entretien. Cependant, il est souvent possible de rĂ©organiser le parterre de fleurs et d’apporter ainsi une belle variĂ©tĂ© dans le jardin – ce qui ne fait pas seulement plaisir aux insectes.

Et pour qu’elle vous donne moins de travail, vous pouvez y semer des plantes et des fleurs vivaces. Avec des plantes vivaces bien choisies, on peut dĂ©corer la plate-bande du printemps Ă  l’automne sans devoir la replanter. Une plante vivace est en principe rĂ©sistante Ă  l’hiver, ce qui signifie qu’avec une taille et des soins appropriĂ©s, on peut encore profiter de la splendeur des fleurs les annĂ©es suivantes.

En installant un non-tissĂ©, vous pouvez limiter la propagation des mauvaises herbes et ainsi limiter le travail de dĂ©sherbage. Un voile de dĂ©sherbage laisse passer l’eau et l’air, mais empĂŞche la pousse des mauvaises herbes sans utiliser de produits chimiques.

Choix des couleurs

 

Il existe des fleurs de toutes les formes et toutes les couleurs. Avant votre achat, réfléchissez aux couleurs que vous aimeriez avoir dans votre massif fleuri. Voici quelques principes de base à respecter lors du choix des couleurs:

 

  • Misez plutĂ´t sur un nombre de couleurs limitĂ©. Un trop grand mĂ©lange de couleurs peut donner un aspect confus Ă  votre massif. Si vous voulez amĂ©nager un parterre multicolore, choisissez des fleurs de formes similaires.
  • De nombreuses plantes peuvent bien garnir le jardin. Aussi, il est prĂ©fĂ©rable de planter ensemble un groupe de la mĂŞme variĂ©tĂ© et de ne pas trop diversifier les variĂ©tĂ©s de plantes.
  • Des fleurs de couleurs complĂ©mentaires, c’est-Ă -dire dans les tons qui s’opposent dans le cercle chromatique, forment un joli contraste dans votre massif. Ainsi, des tulipes violettes s’harmonisent parfaitement avec des jaunes.
  • Aure possibilitĂ© pour donner une image harmonieuse Ă  votre massif fleuri: choisissez trois couleurs diffĂ©rentes. Optez pour des couleurs qui sont toutes les trois très opposĂ©es les unes des autres. Vous pouvez p. ex. combiner jaune, rouge et bleu. Ou bien, comme troisième couleur, utilisez des fleurs blanches. Le blanc est neutre et peut toujours ĂŞtre choisi comme troisième couleur.
  • Vous prĂ©fĂ©rez un parterre de fleurs ton sur ton? Alors, choisissez simplement votre couleur prĂ©fĂ©rĂ©e et combinez des groupes de plantes avec diffĂ©rentes nuances. Veillez Ă  ce que les contrastes soient visibles.

Choix des plantes

 

MalgrĂ© le fait que vous vous soyez un peu limitĂ© dans la couleur des plantes vivaces, il y a encore beaucoup de plantes que vous pouvez choisir. Optez pour les plantes vivaces et les fleurs qui vous plaisent visuellement. Veillez toutefois Ă  choisir des plantes qui ont des conditions et des exigences similaires. Si vous ne souhaitez planter votre parterre de fleurs qu’une seule fois, veillez Ă  choisir des plantes qui ont des pĂ©riodes de floraison diffĂ©rentes. Ainsi, votre jardin sera fleuri toute l’annĂ©e.

  • Plantes phares: ce sont des grandes fleurs durables, qui donnent le ton colorĂ©. Le reste de la plantation doit s’aligner sur ces plantes phares. Il n’y a que quelques fleurs qui peuvent ĂŞtre utilisĂ©es comme «plantes phares». En voici quelques-unes:
    • Digitalis Pink Panther (Rose)
    • Pied d’Alouette (Rose, Violet, Blanc)
    • ÉchinacĂ©e (Rose)
    • Achillea (Jaune)
    • Aster (Violet)
    • Helenium autumnale (Vert / Orange)
    • Roses ( Rouge)
    • Lis (Jaune / Violet)

 

  • Plantes complĂ©mentaires: ce sont des plantes un peu plus petites et plus discrètes que les plantes phares. Le massif est particulièrement bien mis en valeur lorsque les plantes complĂ©mentaires sont dans un ton colorĂ© similaire Ă  celui de la plante phare ou dans une couleur complĂ©mentaire (orange-bleu, violet-jaune, vert-rouge). Pour un parterre de taille moyenne, choisissez entre 3 et 5 plantes complĂ©mentaires diffĂ©rentes. Celles-ci doivent ĂŞtre plantĂ©es par petits groupes de 3 plants minimum autour des plantes phares. Voici quelques plantes complĂ©mentaires possibles:

    • Lavande (Violet)
    • Salvia Sensation (Rose / Rouge)
    • Pied d’Alouette (Rose, Violet, Blanc)
    • Aster (Violet)
    • HĂ©mĂ©rocalle (Orange)

 

  • Plantes de remplissage: elles permettent de combler harmonieusement les espaces vides. Lorsque les plantes phares et les plantes complĂ©mentaires sont positionnĂ©es, il faut combler les trous avec des plantes de remplissage. Sur le devant du massif, cela peut ĂŞtre des plantes qui tapissent le sol; au milieu et Ă  l’arrière, il est possible de placer des fleurs de taille moyenne. Voici quelques plantes de remplissage possibles:
    • Ajuga princess Nadia, Ajuga burgundy Glow, Ajuga reptans (Vert / Violet)
    • Vinca minor (Vert)
    • Lierre (Vert)
    • Thymus (Vert)
    • Festuca glauca (Bleu)

 

Si votre massif fleuri se trouve en bordure de jardin, mettez des plantes phares hautes tout à l’arrière. Si vous avez décidé d’aménager un massif fond, les plantes phares doivent être positionnées au centre. Devant ces plantes phares, mettez les plantes complémentaires pour arrondir l’aspect du massif. Des plantes de remplissage plus basses, en forme de coussin, permettent de remplir les trous et de garnir la bordure.

 

Si vous avez aménagé un potager dans votre jardin, les plantes suivantes peuvent servir à protéger vos fleurs et assurer un meilleur rendement de vos légumes:

  • Capucine Hybride Brillante
  • Dianthus 
  • Bleuet
  • Lavande
  • Achillea
  • Zinnia
  • Souci
  • Myosotis

 

Certaines fleurs peuvent également éloigner les insectes nuisibles ou mauvaises herbes indésirables. Les chapeaux de soleil ou gaillardes poussent très vite et repoussent certaines mauvaises herbes comme l’égopode podagraire, la renoncule odorante ou le galinsoga. Les tagètes, zinnias et soucis attirent les anguillules et pratylenchus et les détruits. L’aneth et la coriandre attirent entre autres des syrphes inoffensifs, lesquels se nourrissent ensuite de pucerons sur les jeunes plants de haricots et de petits pois.

Vous trouverez ici deux exemples d’aménagement d’un massif fleuri:

1: Osteospermum rose = Plantes indicatrices

2: Digitalis Pink Panther = Plante d’accompagnement

3: Heuchera = Plante de remplissage

4: Dianthus = Plante de remplissage

5: Plante de sĂ©dum = Plante d’accompagnement

6: Muscari blanc = Plante de remplissage

1: Roses jaune = Plantes indicatrices

2: Aster dumosus = Plante d’accompagnement

3: Lavande solitaire = Plante d’accompagnement

4: Coreopsis = Plante d’accompagnement

5: Veronica anniversary = Plante de remplissage

6: Narcisses = Plante d’accompagnement

7: Dianthus Pink Kisses = Plante de remplissage

1: Cortaderia selloana = Plantes indicatrices

2: Hydrangea Limelight = Plante d’accompagnement

3: Plante de sédum = Plantes indicatrices

4: Corokia Maori Green = Plante d’accompagnement

5: Carex Icedancer = Plante de remplissage

6: Sedum = Plante de remplissage

7: Lavande solitaire = Plante de remplissage

8: Tulipes blanc = Plante d’accompagnement

Aménagement d’un massif fleuri

 

DĂ©limiter le massif

Après la planification, il faut ensuite marquer les contours du futur massif. Pour des parterres rectilignes, une corde tendue peut faciliter la tâche. Ensuite, enfoncez une bêche dans le sol et bougez-la de l’avant vers l’arrière pour marquer le contour du massif. Vous pouvez aussi installer une délimitation en dur comme une bordure de gazon.

 

Préparer le sol

Gazon, mauvaises herbes et autres plantes déjà présentes ne conviennent pas comme base et doivent être retirés. Ensuite, la terre doit être assouplie en profondeur. Pensez à enlever les mauvaises herbes avec les racines ainsi que les grosses pierres. Nourrissez le sol, les fleurs aiment le fumier ou un mélange de compost et de terre végétale.

 

Planter les fleurs

Lorsque votre sol est prêt, posez les plantes à leur place. Rectifiez le positionnement si besoin. Lorsque vous êtes satisfaits de l’agencement, faites les trous dans la terre avec une pelle-bêche aux endroits où devront être plantées les fleurs. Plongez les racines des plantes dans un seau d’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune bulle qui remonte avant de poser les plantes dans les trous prévus. Rebouchez le trou avec un peu de terre, tassez celle-ci, puis arrosez abondamment la plate-bande.

 

Soigner les fleurs

Arrosez régulièrement après la plantation. Au bout d’un mois environ, n’arrosez plus les plantes vivaces si elles sont adaptées au climat de la région. En cas de sécheresse extrême, modérez l’arrosage et préférez environ 2 arrosages abondants par semaine plutôt que d’arroser souvent et en petite quantité.
Lors de la floraison, les fleurs exigent beaucoup d’éléments nutritifs. Le mieux est de leur apporter un engrais longue durée. Vous pouvez l’ajouter lors de la plantation pour qu’il nourrisse les plantes tout au long de la saison. Consultez toujours les instructions figurant sur l’emballage Il est donc conseillé de leur mettre de l’engrais régulièrement, utilisez de préférence un engrais liquide. Respectez toujours les consignes figurant sur l’emballage, pour connaître entre autres la fréquence.

 

Hiverner les arbustes

A chaque plante sa protection hivernale:

  • Arbustes:
    Les débris végétaux morts protègent la plante de l’hiver. Aussi, n’enlevez les résidus des plantes que début mars. De plus, protégez vos arbustes du froid et de la neige avec une épaisse couche de feuilles mortes ou des branches de sapin.
  • Bulbes de fleurs (floraison prĂ©coce):
    Les fleurs à floraison précoce sont entre autres les tulipes, narcisses hautes, jacinthes, crocus, perce-neiges. Celles-ci sont plantées à l’automne, avant les premières gelées, et résistent à l’hiver si elles sont bien en terre. Enterrez le bulbe de 2x son épaisseur.
  • Bulbes de fleurs (floraison estivale):
    Les fleurs à floraison estivale sont entre autres les anémones, dahlias, lilas, bégonias, cannas, alliums. Contrairement aux fleurs à floraison précoce, elles ne résistent pas au gel. Il faut donc les retirer de terre à la fin de l’automne et les mettre à l’abri. Pour cela, coupez les tiges des fleurs à 5-10 cm au-dessus du collet des racines et retirez le bulbe de terre. Celui-ci doit être bien sec avant d’être stocké dans un endroit sombre et aéré à une température de 4 à 8 degrés.